Troc jardin et beewraps zéro déchet ce samedi sur le marché à Mortagne


Nous avons très envie de retrouver le contact avec nos adhérents et sympathisants, nous serons donc SAMEDI 18 SEPTEMBRE sur le marché de Mortagne pour un troc jardin, si vous avez des fruits et légumes en trop dans vos potagers, n’hésitez pas à en amener. 
Vous trouverez aussi conseils, livres et échanges autour du jardin et du zéro déchet, distribution des beewraps ou embeillages préparés par l’équipe du SEL.Ceux qui n’ont pas eu l’occasion pourront en profiter pour adhérer directement auprès de nous ou simplement nous rencontrer pour en savoir plus sur notre association.

Belle journée et à samedi!

Photo de Kampus Production sur Pexels.com

LA BIODIVERSITE DANS TON JARDIN!

L’équipe du SEL (Système d’Echange Local) de Mortagne en transition vous propose une nouvelle animation sur le thème: LA BIODIVERSITE DANS TON JARDIN.
L’idée est de faire régulièrement l’inventaire des plantes sauvages du jardin d’un adhérent de MET. Ces plantes que nous nous évertuons habituellement à arracher, nous allons cette fois apprendre à les reconnaître, les nommer et connaître leurs usages.
Pour la première édition, nous vous invitons à nous rejoindre dans le petit jardin partagé de Mortagne en Transition, situé rue du Faubourg Saint-Langis à Mortagne. Cet espace public est géré et entretenu par les habitants de la rue.


Retrouvez-nous mardi 14 septembre 2021 de 18 à 20 heures!

Plus d’informations par mail à mortagne.en.transition@gmail.com ou au 06 31 79 72 72.

Étude sur l’attractivité du centre ville de Mortagne, Exprimez-vous!

Comme nous l’évoquions au début de l’été, la Ville de Mortagne et la Communauté de Communes ont signé une convention d’ORT (Opération de Revitalisation du Territoire) avec l’État. Cet outil permet de financer une étude sur les futurs aménagements urbains. C’est le bureau d’études La Fabrique Urbaine qui a été choisi pour la réaliser.  » Architectes et urbanistes, ils défendent une démarche de projet urbain contextuel, durable et négocié, en impulsant un travail collectif et pluridisciplinaire, et ayant pour objectif de contribuer à la construction d’une ville apaisée, appropriée et singulière…. » Nous avons déjà participé à des groupes de travail et transmis à La Fabrique Urbaine un bilan que nous avions construit en interrogeant nos adhérents. [Consultable en bas du billet.]


Ce bureau d’étude propose à tous les habitants une enquête sur l’attractivité du centre ville, en ligne et en version papier (disponible à la mairie). N’hésitez pas à y participer et à diffuser autour de vous!

http://www.cdc-mortagne-au-perche.com/fr/actualite/8982/enquete-centre-ville-mortagne-au-perche

Bilan enquête adhérent:

Notre verger partagé en mouvement!

Samedi 29 mai, nous étions une vingtaine d’adhérents pour préparer et calligraphier les noms des arbres fruitiers qui composent notre verger partagé. Les arbres peuvent désormais être identifiés par tous. Notre panneau d’explications et d’informations sur la démarche de création du verger est terminé et devrait être installé très prochainement par la mairie de Mortagne. Le verso proposera bientôt un petit jeu aux enfants et aux adultes pour reconnaître les arbres fruitiers.
Enfin, une table de pique-nique sera également installée par la ville à proximité (probablement courant de l’été).
Toutes ces actions vont conforter l’attractivité du verger, pour en faire un lieu de vie, de rencontres et d’échanges.
Nous vous tiendrons informés dès que ces installations auront été faites et ne manquerons d’organiser une inauguration façon ‘Mortagne en Transition’!

Pour une vraie loi climat!

Ce weekend, nous étions une centaine réunis à Alençon pour dénoncer le manque d’ambition du gouvernement qui refuse de faire face à l’urgence écologique, et pour nous unir face aux défis qui nous attendent.

Pour une véritable loi climat qui tienne compte de la Convention citoyenne!

Notre beau verger partagé!

Nous étions une vingtaine de chanceux samedi pour nous occuper de notre verger partagé. L’après-midi fut belle, active et riche en discussions. Nous avons pris beaucoup de plaisir à partager ce moment ensemble. Le verger commence à avoir fière allure. Les arbres sont maintenant dans leur 3 ou 4e année en fonction des sujets et commencent (pour certains) à s’épanouir.

N’hésitez pas à aller vous y balader, ils est dans le talweg, derrière la gendarmerie près du skate parc.


Merci à tous pour votre participation et votre bonne humeur!

Des plantations au verger!

Vendredi 2 avril, une classe de CE1 de l’école élémentaire Aristide Briand-Beaupré a participé à l’enrichissement de notre verger partagé en y plantant une vingtaine de groseilliers. Depuis janvier, cette classe se rend  toutes les semaines au verger. Chaque élève parraine un arbre et  en suit l’évolution au cours des saisons ainsi que la faune et la flore qui l’entoure. Un chouette moment d’échange avec les bénévoles de l’association!

Compte rendu de la visio « Mobilité dans le Perche » organisée par Eco Pertica, des groupes de travail

L’association Ecopertica, dont nous sommes partenaires, et à laquelle nous adhérons, a engagé depuis une année, une réflexion fournie et très intéressante sur ce sujet, grâce à trois de ses membres très investis. Nous avons été invités à participer à une rencontre en visio  « Mobilité dans le Perche: Vers des mobilités partagées et douces  » ce 9 février, plusieurs d’entre vous étaient présents… En voici un écho.

image.jpeg
Photo de Taryn Elliott sur Pexels.com

>L’enjeu est important: 31% des GES (Gaz à Effet de Serre) sont imputés au transport (dont 50% dus aux véhicules individuels) et 1/3 des émissions polluantes viennent des transports (47000 décès/an en France).
Les transports soulèvent des questions d’économies d’énergie, de santé, mais aussi économiques, environnemental et d’inclusion sociale.                                                        > Que faire pour amorcer un changement, une transition? 

1) Partager les véhicules, moins de véhicules sur route réduira les GES  

2) Préférer la mobilité douce (marche, vélo) dès que possible

> Comment ?  Des exemples, des expériences existent ça et là, sur notre territoire , ou d’autres régions, que  le groupe étudie et réfléchit à un transfert possible ou non sur notre territoire (Le Perche intégral); il observe aussi  les succès ou les « ratés » de chaque système…(si vous avez connaissance d’expériences intéressantes, relatez-les au groupe) Quelques pistes: de l’autostop organisé avec pré-réservation  (sur appli mais pas que.. dans un bar, une médiathèque, par tel à une personne relais du quartier….) et des règlements à l’aide d’une sorte de monnaie locale spécifique … le covoiturage, des véhicules en autopartage, prêter ou louer son véhicule…des « boîtes à vélo » placés dans des endroits stratégiques pour prendre un bus , un train ou un covoiturage…vélos électriques à disposition… partage des routes (vélos, voitures, piétons)…etc…


>Quels changements ou évolutions sont nécessaires? 

1) Individuellement: Changer  nos habitudes,Changer notre mentalité par rapport à la propriété: partager, faire confiance (pour monter dans un autre véhicule, ou pour emmener une autre personne..)  Réapprendre à marcher, à pédaler !! Créer du lien, sensibiliser son entourage, pour se rendre à plusieurs à un même lieu (centre ville, commerces, spectacles, gare, bus…) ou pour véhiculer une personne sans voiture.. Que cela devienne un réflexe!

2) Collectivement: Sensibiliser nos élus, notre entreprise… Les élus :  la loi LOM (Loi d’Orientation Mobilité) transfère cette compétence au niveau régional, et mieux au niveau des collectivités territoriales si celles-ci s’en saisissent avant fin mars…le groupe prend contact avec les PETR, nous prendrons contact avec le Pays du Perche Ornais à Mortagne. Les entreprises: Organiser du covoiturage entre salariés…, motiver leur trajet à vélo ou à pieds… et pour les grosses boîtes: le PDME (plan de déploiement de mobilité employeur) s’adresse aux entreprises de plus de 100 salariés (50 sur le même site). Il doit être soumis aux Instances Représentatives du Personnel avec avis obligatoire de leur part (négatif ou positif). 

> On peut identifier 3 niveaux de déplacements qui impliquent des solutions et initiatives différentes
– local de 0 à 5 km,
– moyennes distances soit plus de 5 km mais restant dans des déplacements quotidiens ou réguliers ( travail, santé, alimentation, culture, sport)
– déplacements exceptionnels hors du territoire: 3 niveaux .

>Des groupes de travail:    Si vous souhaitez approfondir et vous investir, Ecopertica met en place des groupes de travail… N’hésitez pas à partager avec eux(asso@ecopertica.com) et avec nous sur le sujet! 

Venez nous rencontrer! Les 23 et 27 février, séances de rattrapage pour découvrir, échanger et/ou (ré)adhérer à Mortagne en transition

Les rassemblements étant toujours interdits, nous essayons de garder le lien avec vous à distance…

Début décembre, nous vous proposions l’AG chez vous, en vous invitant à lire notre bilan, nos projets, à voter et à réadhérer éventuellement… Pour celles et ceux qui auraient oublié, il est encore temps!

2 possiblités: 

            – Se rencontrer pour échanger : nous vous proposons 2 permanences à MORTAGNE

                           Mardi 23 février de 16 à 17h30 au marché couvert

                     ou   Samedi 27 février de 10h30 à midi , hall du cinéma 

              (ATTENTION: 2 personnes maxi, masques, distanciation, et gel à disposition!!!)

                           L’ adhésion  est  libre à partir de un euro!!!

           – à distance en imprimant le bulletin ci-joint et en le déposant ou l’envoyant à la mairie de Mortagne, dans la boite de Mortagne en transition.

Une présentation interactive de l’ensemble de nos activités, nos projets, et notre rapport financier, vous emmène dans un voyage, au cœur de « Mortagne en Transition »… 

Lien  prezi: https://prezi.com/

Pour ne pas vous perdre, utilisez les flèches de votre clavier , ou cliquez dans les bulles, et n’hésitez pas à décocher un SOS, si nécessaire ! (06 31 79 72 72 ou  06 81 21 98 00)

Après lecture…..         

>   J’adhère.. ou  je renouvelle mon adhésion (bulletin en pièce jointe, l’adhésion est libre) 

>   Je vote : (sur le bulletin en PJ ou par retour de mail si déjà adhérent 2021)

–        le rapport moral, c’est-à-dire nos activités de l’année, présentées sur le prezi.

POURCONTREJE M’ABSTIENS

–       le bilan financier

POURCONTREJE M’ABSTIENS

Je suis intéressé par un de ces thèmes particuliers, je souhaite être tenu au courant de l’actualité de ce(s) groupe(s) et être invité aux réunions. (inscription par retour de mail, auprès des pilotes ou sur le bulletin en PJ)TERRE (verger, bacs, jardin de semences)

Contact: Antoine Ménard 07 87 00 77 40PARTAGE (S.E.L., grainothèque, zéro déchet)

 Contact: Stéphanie Perrée 06 63 60 24 51

CONSO LOCALE (travail sur le Projet Alimentaire Territorial, les cantines…)

Contact: Mathilde Jodocius-Ouf,  mathildejodocius@ymail.com˜  AUTRES (sensibilisation, communication, réflexions…)

Contact : Colette Cousin  06 31 79 72 72

                                                    

Changement de co-présidence : Stéphanie Perrée  a souhaité quitter ce rôle, et le 1er octobre, lors  de la réunion du groupe noyau, Valérie Boulay a été élue à la majorité.

Stéphanie, co-présidente depuis la création de l’association, continuera à s’investir dans le groupe noyau et plus particulièrement dans le S.E.L.

Le bulletin d’adhésion et de vote est à renvoyer à Bernadette Périclès,  ou à glisser dans la boîte  à la librairie « le goût des mots » (discrètement!) , ou à déposer dans la boîte à l’accueil de la mairie de Mortagne.

Merci de votre lecture, et   de votre soutien  !
En attendant de vous lire, avec plaisir, et de vous rencontrer à nouveau pour échanger, réfléchir et agir …pour une transition écologique et sociale, ….prenez soin de vous!


Les co-présidentes :   Valérie Boulay, et Colette Cousin,  et toute l’équipe du groupe Noyau

Notre chariot de la grainothèque (situé dans la médiathèque de Mortagne) est bien vide!

le chariot

Aussi, nous vous proposons d’y déposer dans les jours à venir des graines reproductibles récoltées dans vos jardins et mises en sachet par vos soins (voir ici le pliage  ou simplement déposées dans une enveloppe dans l’urne prévue à cet effet. Merci d’indiquer dans tous les cas le type de graines et l’année de récolte.
Nous rappelons que le but est de partager et d’échanger les semences. Vous pourrez ensuite vous servir en prenant juste la quantité dont vous avez besoin!
Si vous souhaitez en savoir plus sur la production de graines, allez explorer ces vidéos qui présentent chaque technique par variété de plantes.
Merci pour cet échange et votre collaboration,A bientôt